Toujours plus de sexe pour cette jeune putain

Posté dans : Non classé | 0

passion-hd-0d327

 

Le rêve est revenu cette nuit. Elle a de nouveau été enchaîné et lié dans le centre de la video sexe gratuit, en tournant lentement alors que les consommateurs se promènent par. L’homme nu était de retour, cette fois rejoint par son admirateur d’hier. Les deux étaient debout sur les côtés opposés de la scène de telle sorte que tout on avait une vue parfaite de ses seins et les jambes ouvertes, l’autre avait une vue tout aussi clair de son arrière tendu et les bras liés. Comme le piédestal tourné sous elle, elle pouvait voir l’homme ventru caressant sa longueur inhumaine tandis que l’homme avec la poitrine ciselé et bras musclés a fait de même à son propre arbre massif. Encore une fois, Gwen se réveilla avant qu’elle puisse voir comment il a fini.
Au moment où Tim trébuché dans la cuisine ce matin, Gwen avait fait des crêpes et une décision sur ce qu’elle avait à faire.
« Vous me lever tôt comme cela va me faire la graisse, » Tim taquiné comme il est assis.
« Vous travaillez trop dur pour obtenir des matières grasses», elle a averti doucement, l’esprit course dans toutes les directions alors que le Lady assis triomphalement sur son épaule. « Vous avez vraiment besoin de se détendre davantage. »
« La nuit dernière était assez reposante, » a répondu son mari, risquer une plaisanterie. Le sexe était quelque chose dont on discute rarement et jamais fait la lumière de, mais il a senti quelque chose avait changé.
Gwen grogna en réponse, voulant lui dire combien elle avait apprécié aussi, mais sachant à admettre ce serait une erreur, que ce serait également une preuve supplémentaire de son instabilité mentale.
Tim se leva et prit dans ses bras. «Je ne l’ai pas vu que vous vous levez tôt comme ça depuis les filles étaient toujours là. Qu’est-ce qui vous dérange? »
Gwen sourit et lui tapota le bras, puis se leva et a déménagé à la machine à café. « Rien de grave, cher, des trucs de femme tout simplement ridicule. » Elle voulait vraiment confesser à lui comment elle pensait qu’elle était en train de devenir un pervers, comment elle pensait qu’elle allait fou, mais pas maintenant. Pas jusqu’à ce qu’elle ait une chance de parler à quelqu’un d’autre, peut-être obtenir de l’aide professionnelle …
Il laissa glisser et le matin a continué comme à l’accoutumée fait. Le dernier camion tirait sur la route lorsque Gwen composa le téléphone.
« …Salut? » fit une voix endormie à l’autre bout de la ligne.
« Salut Natalie? Il est Gwen. Il semble que je vous ai réveillé? »
« Ouais, je dois le décalage de trois à minuit à l’hôpital. L’un des autres superviseurs est en congé de maternité, » répondit la voix se réveiller lentement. « Quoi de neuf?’
« Oh, je suis désolé, je ne savais pas! » Gwen balbutia. «Je peux rappeler plus tard! »
« Non, non, ça va, je vais avoir bientôt de toute façon, » a menti sa sœur-frère. « Quoi de neuf? »
« Eh bien, je suis uhhh, se demandant si vous, uhh, aimeriez aller à cheval aujourd’hui? »
« Bien sûr, l’air amusant. Vous venez aussi? » dit-elle avec une pointe de sarcasme taquiner.
« Bien sûr! » Gwen a répondu, ne pas manquer l’empannage. Alors qu’elle et Natalie avait toujours été poli et civile à l’autre, ils avaient pas développé un lien-Gwen avait toujours pensé elle aussi fougueux et insouciant pour ses goûts, Natalie voir sa sœur-frère comme un bâton dans l’prim -boue. «Je pensais que je ne prends Dart sur, et Tigrou n’a pas été monté depuis KD était à la maison avant qu’elle partit pour son stage d’été, que vous aimeriez venir? »
« Sonne bien, » la voix répondit. « Soyez en quelques heures? »
Les deux chevaux ont été damées et sellés quand Natalie tiré dans la video porno français. Sur la seule force de l’habitude Gwen évalué la tenue vestimentaire de la femme alors qu’elle approchait-douillettes jeans moulants que Gwen savait par expérience à peine contenue et cachée un arrière très rond, et une tout aussi serré blanc poche T. Elle a noté avec amusement sombre que jogbra rose de Natalie était clairement visible sous la chemise, la poitrine abondante de la femme qui rebondit légèrement malgré le soutien évident. Gwen ne pourrait jamais comprendre comment les femmes pouvaient porter qu’un jogbra quand exercisinga-un soutien-gorge est un soutien-gorge dans la mesure où elle a été concerné, et ne doivent pas être vus. Le fait que Natalie était recouverte par la couche mince de tissu blanc était seulement légèrement mieux. Au moins, elle portait des bottes appropriées, Gwen soupira à elle-même.
Un câlin et plaisanteries polis ont été échangés, et elle regardait comme sa sœur-frère effort balancé dans la selle. Elle était un coureur naturel, Gwen a dû admettre à elle-même. Natalie avait jamais monté avant de rencontrer le frère de Gwen Adam, mais a pris à elle naturellement à chaque fois on lui a offert la chance de monter un des chevaux Nelson. Elle est très à l’aise en selle, elle a pensé, mais Mlle Ritter, le chef instructeur d’équitation à l’écurie Gwen avait travaillé à avant de rencontrer Tim, aurait un ajustement absolue si elle pouvait voir sa posture. Souvenirs de cette époque ont commencé à recueillir. Pas maintenant, Gwen se dit avec colère. Pas maintenant!
La paire a commencé le sentier dans les bois derrière la maison, en échangeant des banalités sur divers intérêts de la famille et venues sur. Peu à peu, les deux se turent, le son de huit sabots thudding contre le temps de maintien de la terre battue avec les oiseaux chanteurs assis au-dessus du par le le chemin arboré.
« Natalie, vous avez pris des cours de psychologie lorsque vous êtes allé à l’école, n’a pas vous? »
Le contenu et la soudaineté de la question ont surpris la jeune femme. «Ouais, ça fait partie du programme d’études à tout collège soins infirmiers accrédités. J’ai aussi fait une rotation dans le service de médecine psychiatrique quand je recevais mon certificat. Pourquoi demandez-vous? »
« Eh bien … » la femme à côté d’elle changé inquiet et pressé sur. « Eh bien, je suis en espérant que vous pouvez me donner votre avis sur quelque chose. »
Natalie a choisi ses mots avec soin. « OK, vous savez que je ne suis pas un spécialiste de la santé mentale, non? Je peux vous donner mon avis, mais il est juste que. »
Gwen sourit en reconnaissance. La famille avait pris lors de leur première rencontre la nouvelle petite amie d’Adam qu’elle était juste une bulle à tête blond espoir de marquer un peu d’argent de la famille dans une sorte ‘oops, je suis enceinte « de passage, mais elle-même avait révélé être un très intelligent, femme avertis, marquant des notes élevées dans le programme de soins infirmiers, elle avait assisté avant de gagner la louange et la reconnaissance de ses capacités et de la grâce sous pression dans la salle d’urgence. à son tour, elle avait réussi à transformer cela en un mouvement dans l’aile des soins cardiaques, et maintenant, un poste de supervision. non, elle était pas un spécialiste de la santé mentale, mais sans doute le plus proche de celui qui savait Gwen.
«Je sais, mais peut-être vous pouvez me diriger dans la bonne direction. Je peux vous faire confiance pour garder le secret, non? Même de Tim et Adam? »
« Ce qui est dit entre nous, reste entre nous », a répondu Natalie gravement. « Cela va dans les deux sens. »
« Je vous remercie, je vous remercie. Alors … » Gwen rassembla son courage, ne sachant pas comment démarrer maintenant qu’elle était ici. « Donc, je faisais des courses pour une nouvelle robe plus tôt cette semaine, et j’essayé un sur. Malheureusement, je accidentellement quitté la salle rideau dressing ouvrir un peu, et je pense qu’il y avait un gars dans la salle d’attente qui auraient pu me voir dans mes sous-vêtements.  » Natalie regarda sa sœur-frère, impassible, attendant plus.
«Ce fut un accident complète, » Gwen répété, « et au début j’été bouleversé, mais le plus j’y pensais, plus je réalisais que j’étais un peu excité par elle, par l’idée ce gars voudrait me regarder ».
« Un gars que vous avez vu dans vos sous-vêtements et il vous allumé. Ne voyant pas la nécessité d’une thérapie de choc encore. Y at-il de plus? » Natalie impassible.
« Oui, bien sûr, » Gwen a répondu, légèrement surpris sa circonscription compagnon n’a pas trouvé son admission le moins choquante. « Le lendemain, je passé la journée à courir autour de la maison en sous-vêtements, et je, euh, il en est ainsi difficile à dire … Je me touchais là-bas. » La femme en rougissant laissa tomber son regard vers son entrejambe.
Natalie regarda sa sœur-frère. « Saviez-vous que, au tournant du porno extreme, les médecins utilisent des vibrateurs pour donner des orgasmes aux femmes présentant des signes de« l’hystérie »? Dit qu’il détendue et les calma, et qu’il était un remède sûr. Imaginez cela. Je suis désolé , je vous interrompu. Je devine que vous imaginiez que quelqu’un puisse vous voir courir comme ça? Ou peut-être l’espoir?  »

passion-hd-0e2b3
Gwen hocha la tête, ne voulant pas faire un contact visuel.
« Autre chose? »
« Hier, je suis allé robe du shopping à nouveau. Cette fois, je intentionnellement laissé le rideau ouvert un peu. Je ne pense pas que quiconque me voir, mais … »
« Quelqu’un l’a fait? »
Encore une fois sa soeur-frère acquiesça misérablement, et Natalie pouvait sentir la torture qu’elle se mettait à travers. « Autre chose? »
« Natalie, est-ce pas suffisant? Que je veux me montrer aux hommes étranges, tant et si bien que je ne peux pas arrêter d’y penser? Et mon dreams.- » Gwen se retint, ne voulant pas discuter de cet aspect.
« Vous avez eu des rêves à ce sujet, Gwen? Vous souvenez-vous eux? Allez, vous pouvez me dire, votre secret est en sécurité avec moi, non? »
Encore Gwen résisté, vouloir mentir et lui dire qu’elle ne pouvait pas les retenir.
« Les rêves sont des rêves», a déclaré Natalie doucement. «Ils sont là où l’esprit va prendre congé de l’affaire sérieuse de garder notre corps va. Ecoutez, quand je commencé dans Cardio, il y avait ce gars patient vraiment beau, vraiment gros pénis. » Gwen regarda sous le choc. « Hé, je suis infirmière, pas un robot», explique Natalie. « Nous remarquons ces choses. Quoi qu’il en soit, il était en raison d’une arythmie. Eh bien, tous les rythmes cardiaques» les patients cardio sont contrôlées depuis le poste de l’infirmière, au cas où quelqu’un fait un arrêt, ce genre de chose. Je suis sur la fin du quart de travail une nuit, et le taux et BP cardiaque de ce type commencent à monter. Je l’ai vu et se leva pour aller à sa chambre pour voir quel était le problème, mais l’une des infirmières plus âgées m’a arrêté. « il va bien, dit-elle.
Mais regarde le moniteur, je lui ai dit. Cela ne semble pas bon.
Il va bien, me dit-elle encore. Il sera de retour à la normale en quelques minutes.
Comment sais-tu ça? J’ai demandé.
Elle a ri et a dit, « il se masturber. Une fois qu’il se termine, il sera de retour à la normale. Il est autorisé pour l’exercice léger, et je dirais que cela est admissible, non? Mais si vous voulez aller aider à nettoyer, faire que les fils du moniteur ne se mouillent pas …  »
Natalie rit. « Je suppose que cela a été un événement et le type commun d’une initiation à ce que tous les nouveaux infirmières passent par. Et vous savez ce que, pendant une semaine après que je fis un rêve récurrent où je devais ressusciter ce type en se précipitant dedans et en lui donnant la tête! maintenant, je savais de ma formation que le film sexe amateur n’a pas fonctionné de cette façon, et il serait me faire virer et peut-être poursuivi, mais mon cerveau ne connaissait pas de limites quand je dormais. même chose pour vous. Juste parce que vous rêvez quelque chose ne signifie pas qu’il doit se produire dans la vie réelle, donc, que rêvez-vous?  »
Gwen a décidé de mettre à nu tout, de révéler à quel point elle était vraiment malade. «Je devais le même rêve, à deux reprises, » elle murmura tout en regardant la piste se déplaçant le long-dessous d’elle. «Je suis attaché sur le devant de la scène au centre commercial, et je suis nu. Les deux gars qui me voyaient dans le vestiaire étaient nus aussi, et ils me regardaient. Ils ont été, uhh, touchent leurs choses .. ».
« Semble intéressant. Rien d’autre? »
« Ne suffit pas que? » Gwen gémit, nouveau spooking Dart-dessous d’elle. « Pourquoi êtes-vous moquez de moi? Je besoin d’aide! »
la voix de Natalie ramolli. « Gwen miel, si je pensais que vous aviez besoin d’aide professionnelle, je serais là pour vous trouver la meilleure personne dans l’état. Mais honnêtement, je parierais que, après qu’ils obtiennent votre argent de l’assurance, ils disaient que vous êtes normal. Savoir ce que je fais de tes parents et ton frère, je pense que vous avez refoulé votre sexualité toutes ces années, et maintenant il veut sortir. pour dire les choses crûment, vous devez tirer un coup.  »
« Mais, Tim et moi étions … intime … deux fois cette semaine, et encore je veux plus, je devais toujours ces rêves! »
« Il n’y a rien qui dit que vous ne pouvez pas descendre plus de deux fois par semaine … est Tim une fois dans un type de temps? »
« Oh non! » Gwen lui a assuré. «Je reçois le sentiment qu’il le ferait chaque nuit s’il le pouvait, mais il est un gars. Il est censé être comme ça. »
«Pourquoi ne peut pas être une femme comme ça? »
Ils ont parcouru en silence pendant un moment, Gwen essaie de mettre en mots pourquoi il en était inacceptable. «Je suppose que, juste parce que, » elle a finalement offert.
« Jusqu’à ce que vous pouvez venir avec une bonne raison,« parce que »a aucune raison du tout. »
« Mais je me expose aux hommes étranges! Cela ne peut pas être normal! » Gwen a répliqué à la défense.
«Il est pas anormal … plus de femmes aiment être attrayant pour les autres que je pense que vous voulez dire. Si vous voulez montrer un peu et les gars veulent regarder, qui souffre dans l’échange? »
Gwen a commencé à répondre, mais a cessé. Aucun des hommes avait semblé être offensés par ce qu’ils avaient vu.
« Est-ce que Tim sait? » Natalie demanda doucement.
« Oh mon Dieu, non. Aucun homme ne veut que sa femme s’exposer à d’autres hommes. »
« Je ne serais pas si sûr, non plus. Avez-vous déjà mis en place avec lui? Peut-être que dans le cadre de certains parlent de chambre? »
Gwen a rapidement corrigé sa sœur-frère « Oh, nous ne parlons pas quand nous étant, uhh, intime. »
« Quel dommage. Vous devriez l’essayer. Il pousse les gars sauvages d’entendre vos fantasmes. Le vieux« saint dans la cuisine, putain dans la chambre «chose. Dites-lui de votre premier accident. Il ne peut pas en colère contre vous pour que c’était pas de votre faute. Voir ce qu’il fait « .
« Je ne sais pas… »
Natalie tiré les rênes de Tigrou, l’amenant à une halte. « Gwen, permettez-moi de vous donner mon diagnostic et traitement suggéré que le Dr Natalie Curran, psychologue amateur et éhontée sexualité féminine avocat. Vous êtes tout à fait normal, juste loin derrière où vous devriez être dans votre éveil sexuel. Let it out, explorer. il semble que vous avez un peu de rattrapage à faire. Prendre Tim long de la balade. comme vous l’avez souligné, il est un gars, et nous savons tous les deux gars pensent avec leur petite tête si vous les laissez.
La plupart des filles ont quelqu’un de plus … connu … ils parlent de ce genre de choses avec. Je sais que je l’ai fait, je sais Ali et KD ont fait, et je sais que des pourparlers Annie à moi et vos filles. On dirait que vous avez manqué à ce film porno hard, donc si vous voulez, je serais heureux d’être cette personne. Juste notre secret, je le promets.  »
Gwen hésita un instant. Comment ne savait Natalie que sa fille parlait à Ali et KD? Comment at-elle savoir que Ali et KD avaient quelqu’un à qui parler? « Merci Natalie, je comprends que, » Gwen a finalement répondu, en essayant de rester concentré sur son problème », mais pense toujours que je suis un malade mental. »
« Vous serez si vous continuez à essayer de pousser cette distance », a averti Natalie. « Let it out. Vous vous sentirez mieux, et il semble que Tim sera aussi. Et en parlant de Tim, votre prescription soir est-à-dire quelque chose de sexy dans son lit pour lui. Il n’a pas besoin d’être fracassant, juste quelque chose que vous ne l’avez jamais dit avant que vous ne dirais pas au dimanche soir. Je suppose qu’il ya beaucoup qui seraient admissibles.
Je ne doute pas qu’il est la personne que vous le plus confiance dans ce monde, donc ouvrir la porte de votre nouveau monde saillir une fissure. Peut-être que peu à peu, au début, au moins jusqu’à ce que vous pouvez vous convaincre qu’il n’y a rien à craindre, mais lui montrer. Je pense que vous serez agréablement surpris. Promesse? »
« Je ne sais pas, Natalie, je vais essayer … »
Ne pas essayer, il ne. Maintenant, je veux revenir au galop à la grange. Pouvez-vous me regarder et assurez-vous que ma forme est acceptable?  »
Gwen était heureux de passer du rôle de l’enseignant, d’être en contrôle de nouveau, criant de petites corrections pendant qu’ils montaient, son esprit, temporairement, aux écuries où elle avait été un instructeur.
Les deux femmes damées les chevaux avant de les tourner dans le paddock. « Eh bien, je ne suis certainement parfumé, » Natalie annoncé comme elle stockée la dernière brosse.
Gwen sourit. « Viande de cheval et cette chaleur feront. »
« Voulez-vous l’esprit si je prenais un bain et changé là? J’y ai emmené ma gommages, et je pouvez aller directement à l’hôpital après. »
« Non, pas du tout, » Gwen lui a assuré. « Entrez et changer dans votre costume pendant que je vais obtenir le mien. »
«Je ne pense pas que d’intenter une action. Serait-ce OK si je nage dans mes sous-vêtements? »
Gwen hésita, essayant de ne pas regarder directement le soutien-gorge rose maintenant clairement visible à travers le t-shirt trempé de sueur accrochés à sa sœur-frère la peau. « Umm, bien sûr, pourquoi pas? Mais si vous voulez, » elle hâte ajouté, « je peux voir si KD laissé un costume derrière vous pourriez tenir dans la sienne. »
« Ne vous mettez pas sur », a insisté Natalie. « Ce sera très bien. Besoin d’aide à l’intérieur? »
« Non, non, vous allez à la piscine. Pensez-vous que vous aurez besoin d’une serviette? »
Natalie sourit. « Ce serait génial. »
Gwen courut à la chambre, en fermant la porte derrière elle, sans même y penser. survêtements-détrempée ont été soigneusement déposés dans le panier et remplacés par sa seule pièce modeste maillot de bain noir et un cover-up robe-like, sandales glissé sur ses pieds. Saisissant deux serviettes de plage, elle a fait son chemin de retour à l’extérieur et le court colline derrière la maison à l’endroit où la piscine donnait sur la propriété.
Tim avait construit la piscine en arrière quand les filles étaient encore très jeune comme un refuge contre la chaleur de l’été brutale. Il avait également eu la bonne idée de monter des panneaux solaires sur une cabane à proximité ainsi que petit chauffage au propane sans réservoir pour aider à garder l’eau à pas moins de 72 degrés en tout temps. Par conséquent, quelle que soit la période de l’année les filles ont passé la plupart de leurs jeunes vies des allers-retours entre la grange et piscine. La cabane avait aussi un petit vestiaire et douche, bien que Gwen ne pourrait jamais imaginer changer là-bas, cependant.
Aucune chaleur supplémentaire a été nécessaire aujourd’hui. L’eau scintillait dans le chaud soleil, et même si Gwen ne pouvait pas voir sa belle-sœur, beau-frère du fond de la montée, elle pourrait assumer des jeans et t-shirt qui pèsent sur la clôture basse, Natalie avait pas utilisé le vestiaire non plus. Elle était en haut de l’escalier avant qu’elle ne puisse voir sa tête à briser la surface, un soutien-gorge bien remplie clairement visible juste en dessous de l’eau tandis qu’une paire de culottes roses correspondante pourrait être faite plus bas.
« C’est parfait! » elle appela, poussant ses longs cheveux blonds en arrière. « Allez en! »
Gwen sagement retiré sa robe et ajusté son maillot avant de monter dans les escaliers larges et patauger vers la fin de profondeur.
« Gwen, si vous ne vous dérange pas de me demander, qui est le seul costume que je peux jamais me souviens que vous portez. Avez-vous des autres, ou avez-vous simplement garder celui-là pour quand quelqu’un est là? »
« Non, j’ai une autre comme ça. Je les ai achetés ensemble. » Gwen arrêta un instant, la question de l’évier de laisser de Natalie dans. « Que voulez-vous dire,« quand quelqu’un est autour?  »
« Eh bien, cela est un endroit parfait pour baigner nu. Avez-vous jamais? »
« Oh non, je ne ferais jamais ça! Et si quelqu’un est venu par? »
«Et si quelqu’un a fait? » Natalie a répondu, un sourcil arqué conspirateur. « Est-ce que les clients ou vos employés après l’arrêt après les heures? »
« Non, pas vraiment, » Gwen devait admettre. « Pourtant, s’ils l’ont fait? »
« Oui, s’ils l’ont fait? » Natalie laisser le sujet goutte et tapi au fond de la piscine, poussant à l’extrémité profonde. Les femmes sont restées dans quelques moments plus, Gwen vient se blottir dans un endroit tandis que sa sœur-frère désinvolture pagayé propos.
«Je devrais probablement aller au travail », a déclaré Natalie avec une certaine réticence en se dirigeant vers les étapes de la piscine. Ils ont tous deux sont sortis et toweled bas, Gwen notant que les mamelons de l’autre femme étaient clairement visibles à travers le mouillé, le tissu tendu.
« Hey, puis-je emprunter vos sandales? » Natalie a demandé que la video sexe. « Oublié mes affaires dans la voiture. » Gwen eux a glissé et Natalie se précipita sur le gravier, la négociation de son jean, t-shirt et des bottes pour un sac sur la banquette arrière. Gwen émerveillé par le fait que cette femme était au milieu de sa cour en seulement ses sous-vêtements, apparemment imperturbable dans le moindre. Elle se croyait brièvement faire la même chose.
La femme vêtue de rose vif se hâta de retourner, seins rebondir comme elle a déménagé. « Merci, » elle respirait comme elle a atteint le pont et a débuté les sandales empruntées.
Gwen a ouvert la porte pour elle. « Si vous voulez une douche avant d’aller, vous savez où la salle de bain est, » elle a appelé comme Natalie déplacé dans le couloir.
« Merci, mais la natation était parfait, » elle a entendu son appel sur son épaule alors qu’elle se déplaçait hors de la vue. Gwen vérifié le téléphone pour les messages. Comme personne, elle a commencé dans sa chambre pour changer.
« Natalie, je veux vraiment remerciant » elle a arrêté alors qu’elle regardait passé la porte ouverte à sa gauche pour trouver son plié soeur-frère à la taille et totalement nue, éponge vigoureusement ses cheveux mouillés. Les monticules de Natalie balançant violemment comme elle séché, « Ses seins sont énormes-tellement plus grand que le mien», se dit-elle avant de regarder plus loin et de voir juste une petite touffe de cheveux blonds déjà sèche assis au-dessus d’une paire rasé des lèvres vaginales. « Oups, pardon, je suis désolé, je ne savais pas que vous aviez commencé à changer», elle a lâché tout en tournant et remontera la salle.
« Pas de quoi être désolé, » la voix est revenue. « Quelle que soit la modestie que je pouvais avoir à un moment donné a été effacé en vivant dans un appartement de deux chambres d’une salle de bain avec trois autres étudiants en soins infirmiers. Et le vestiaire à l’hôpital est pas mieux. Ils ont pris les rideaux de douche afin de prévenir les infections à staphylocoques ».
« Encore, désolé … »

passion-hd-0f6a1
Natalie sortit de la salle de bains. « Gwen, regarde-moi. » La femme a refusé de tourner. « Regarde moi. » Sa voix était douce, mais il semblait plus d’une commande à une demande cette fois-ci, et Gwen se trouva obéir. Natalie était toujours nu, une serviette à la main, les cheveux humides pendait sur son dos et les seins. «Je l’ai rien à cacher, et vous ne devriez pas non plus. » Natalie recula dans la salle de bain, pas la peine de fermer la porte, et a émergé quelques instants plus tard dans exfoliants. «Je suis parti la serviette sur la grille. » Gwen hocha la tête, mais ne dit rien. « Hey, qu’est-ce que tu fais demain? » sa belle-sœur a demandé vives.
« Eh bien, le samedi de demain, donc probablement une certaine yardwork ou quelque chose. »
« Allons faire les courses, vous et moi. Je pense qu’il faut un nouveau maillot de bain, au moins, pour quand les gens sont autour », a déclaré Natalie avec un sourire espiègle.
« Mais cela est bien beau, » Gwen protesté, faisant signe à son corps de robe vêtus. «Ça n’usé. »
« Il est très bien si tu étais vivant dans les années 1920 », a insisté Natalie. « Ce corps de la vôtre mérite quelque chose de plus agréable. Rejoins-moi au centre commercial à 10. »
La mention de la galerie a la fois un pincement d’excitation et une pointe de l’anxiété. «Je pourrais aller chercher, je suppose. Où devrions-nous répondre? »
« Le court central, où d’autre? » Natalie sourit à nouveau et serra sa sœur-frère. « Je dois y aller. A demain. » Le ton de sa voix a clairement la date n’a pas été en option.
Gwen sélectionné mécaniquement sous-vêtements, jeans et t-shirt, habillé, et a pris une bouteille de vin sur le pont, où elle a passé la pensée de l’après-midi. Le spectre sombre de la folie encore se cachait, mais désinvolture de Natalie de celui-ci avait contribué à l’amener à un niveau gérable. mais il était sa sœur-frère le comportement que cela signifiait le plus,. Natalie était intelligent, attentionné, drôle, confiant; et pourtant son manque apparemment complète des convenances avait pas eu de conséquences négatives sur sa vie qu’elle pouvait voir. Le vin et la réflexion, fait la femme cougar et la Salope comme la lumière sur ses épaules comme elle ne pourrait jamais se souvenir.
Les trois camions étaient de retour par quatre après-midi. Gwen préparé une salade tandis que Tim grillé des steaks, et après un bain rapide, les deux ont été heureusement réglé en face de la TV. L’affectation Natalie lui avait donné pour la soirée a commencé à peser lourdement sur elle-ce que dirait-elle, comment Tim réagir? Serait-il l’une salope penser? Pourrait-elle aller encore à travers avec lui?
En fin de compte, elle n’a pas eu à le découvrir. Tim a fait un point de ne boire que le week-end, et même alors, pas plus d’une ou deux bières. L’alcool et la semaine de travail ont fait des ravages, et il ronflait doucement sur le canapé avant 8. Gwen lui poussé doucement pour aller au lit, endormi Tim acquiescer alors qu’elle referma la maison. Elle a trouvé son mari dormait au moment où elle atteint la chambre à coucher. Il n’y a pas moyen que je vais me réveiller le pauvre homme ce soir pour satisfaire mes désirs charnels, Gwen pensait, et se trouva vaguement déçus qu’elle serait incapable de remplir sa mission.
Gwen est allé à la salle de bain pour habiller pour la nuit. La chemise de nuit qu’elle avait acheté était pas tout à fait aussi confortable que espérait. Malgré leur longueur, elle aimait la sensation de son vêtement de nuit plus traditionnelle. Le tissu était comme un cassé en t-shirt … Je dois t-shirts, elle motivée. Gwen se précipita vers le placard de plain-pied, à l’endroit où ses t-shirts ont été soigneusement pliés et empilés. Une chemise Nelson plomberie propre et bien usé gisait sur le dessus de la pile, disparu de son temps au soleil. Elle a glissé rapidement sur sa tête, sachant par expérience il tomberait vers le haut de ses cuisses.
Une mauvaise pensée lui traversa l’esprit. Elle n’a jamais non porté culottes au lit qu’elle ne pourrait jamais se souvenir. Ce soir serait la nuit. Gwen accroché ses pouces dans la ceinture et poussé vers le bas, ramasser la paire écartée pour le dépôt dans le panier. Gwen a quitté le placard et se pavanait dans la pièce, très conscients de la hauteur de la chemise rode, et à quel point elle était nue sous lui que son sexe découvert sentait l’air frais de la chambre. appelant enfin un terme à son jeu stupide, elle a glissé sous les couvertures. Le sommeil est venu rapidement.
L’aube commençait à peine à éclairer la chambre quand Gwen se réveilla en sursaut. Elle a rapidement réalisé qu’il était pas un rêve qui rêve que son mais quelque chose de nouveau était réveillé. Pendant la nuit, elle avait roulé à ses côtés, comme elle l’a fait la plupart des nuits. À un certain moment, Tim se blottir derrière elle, bras jeté sur son abdomen de l’attirer dans. Il lui a fallu un moment pour travailler était différent. Le t-shirt qu’elle avait effrontément enfilé la veille avait monté pendant qu’elle dormait, et maintenant l’élément semi-érigé de son mari était niché solidement entre les joues de son extrémité arrière, seul le fin tissu de ses boxeurs entre elle et lui. Gwen a décidé le sentiment était pas du tout désagréable, et se trouva souhaitant le short serait magiquement fendu. Ses hanches, presque avec un esprit de leurs propres, lentement commencé à onduler.
Gwen voulait croire qu’elle pouvait sentir sa longueur commencent à pousser. Était-il juste de le réveiller si son membre montrait déjà des signes de vie? Elle a décidé qu’il était. Lentement, la femme suscité atteint entre ses jambes, son poignet détection de la chaleur et l’humidité de son sexe, et a commencé à chercher un chemin à travers le short de Tim à l’objet de son désir. Un trou de jambe idéalement placé lui a donné la possibilité qu’elle désirait, et ses doigts détecté l’enchevêtrement raide de ses poils pubiens avant de glisser sur ses testicules.
Tim se réveilla avec un grognement, et Gwen gelé. « Bonjour, » elle a chuchoté, sans oser regarder par-dessus son épaule, et hardiment a commencé à caresser la base de l’arbre de son mari.
« Bonjour, » il soupira, hanches commencent à se contracter comme ils ont réalisé ce qu’ils ont été pressés contre. Gwen a pris cela comme un bon signe et lui faisait de mieux à l’attention somptueuse sur une partie de l’outil de son mari qui n’a pas été fermement coincé entre son beau cul. Un petit grognement d’approbation lui échappa comme une main itinérant a découvert qu’elle était nue de la taille aux pieds. Le couple a continué leur danse pendant quelques instants, seuls leurs hanches et les mains se déplacent comme ils se sont réveillés de leur sommeil.
Le glissement de la tête recouvert de tissu au-delà du haut de sa fente à chaque poussée douce laissé aucun doute qu’il a été bien raide. « Voulez-vous mettre en moi? » elle demanda doucement, de peur que sa réponse à son audace pourrait être.
Tim a fait de son mieux pour cacher le choc d’entendre sa femme lui demande de la monter. « Mm-hmm. »
« S’il vous plaît, mettez-le en moi. Je veux que vous. » Elle sentit les hanches de Tim se détacher juste assez longtemps pour que sa main libre de quitter sa hanche nue et frénétiquement levier vers le bas son short en dessous de son sac. Les hanches sont retournés à la sienne, sa longueur lisse glisser vers le haut et vers le bas de ses joues. Il ne va pas là-bas, elle a pensé, mais comment puis-je obtenir là où il ne va? Cela était tout nouveau, elle ne l’avaient jamais pris par derrière avant, ce qui était bon dans ces situations?
Tim a partiellement répondu à la question à l’aide de sa main libre pour parcourir rapidement son membre entre ses cuisses et en poussant vers l’avant. la longueur de son mari a glissé le long de sa vallée, la tête cogner contre son clitoris avant de se retirer. Il a répété à plusieurs reprises, chaque poussée à la recherche de l’entrée au paradis avant instinct animal a conduit les hanches de Gwen à basculer comme il poussée, son arbre coulissant en elle.
Tim gémit de plaisir au sentiment tout Gwen soupira, chaque satisfaits de la réaction de l’autre. la main de son mari est retourné à sa hanche et l’a tirée étroitement à lui, Gwen inondé dans un désir primal cette position réveillé.
le rythme de Tim a commencé à accélérer, ses cuisses frappant doucement contre l’arrière de sa femme. Le son de leur réunion de chair seulement stimulé Gwen sur plus, il a été de manière charnelle, la façon dont son compagnon prenait elle! Ses doigts serrés sur sa peau, et Gwen savaient qu’il était proche. Avec un petit grognement et une poussée finale, il se passe à l’intérieur d’elle, secousses que chaque impulsion orgasmique coulait à travers lui.
Enfin rassasié, son mari frotta son cou, un gémissement de plaisir échapper ses lèvres. Gwen était heureux qu’il était évidemment satisfait et pas en quelque sorte bouleverser, mais elle savait que son propre épanouissement était pas encore venu. Elle a brièvement examiné demandant l’homme qui a été même maintenant ramollissement intérieur d’elle d’utiliser ses doigts pour son propre streaming porno, mais elle a rejeté l’idée. Non, il est beaucoup trop salissant là-bas maintenant, elle motivée. Il ne serait pas juste de lui demander de le faire.
Gwen atteint derrière et tapota Tim sur son jarret nu, dangereusement près de son extrémité arrière. « Je vais prendre une douche, » murmura-t-elle en se détacha de lui et se leva, pris soin de mettre le t-shirt en bas, autant qu’elle le pouvait pour se couvrir avant de se précipiter à la salle de bain. se nettoyer immédiatement après leurs moments intimes avaient été une priorité depuis ce temps sur leur lune de miel quand elle avait demeuré, seul, à son horreur, de découvrir les vestiges de l’orgasme de Tim dévaler l’intérieur de sa cuisse.
papier de toilette Sodden dans sa main a révélé qu’elle avait en effet trouvé une bonne partie de sa dépense. tirant rapidement le t-shirt sur sa tête, elle entra dans la cabine de douche pour rincer ce que le papier toilette avait raté et se préparer pour la journée. Gwen pensé brièvement sur l’utilisation de ses propres doigts de finir ce que Tim avait commencé, la pensée de l’être dans la pièce voisine alors qu’elle était elle-même en contact passionnant en soi, mais à la fin elle a décidé d’attendre jusqu’à ce que la nuit, quand peut-être elle et son mari pourrait contourner les règles et de le faire à nouveau. The Slut protesté contre le retard, mais en vain. Bientôt, elle a été douché, habillé et faire le petit déjeuner.